Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

La musique classique partout et pour tous !

C'est le crédo du festival "va jouer dehors" qui débute ce mercredi dans sept communes du Loir-et-Cher : Cheverny, Chambord, Monthou-sur-Bièvre, Chailles, Onzain, Candé-sur-Beuvron et Fougères. Dix soirées sont proposées jusqu'au 28 août.

Un château, un chapiteau, un corps de ferme... Autant de lieux que va investir ce nouveau festival, fruit d’un an de préparation par l’association « Va jouer dehors » portée par deux jeunes musiciennes, Marie Wacquez et Perrine Guillemot. "L’idée est de rendre accessible une musique qui pâtit d’une image élitiste ou poussiéreuse", explique la première, clarinettiste et directrice artistique de l’événement.

Car c’est l’autre spécificité de ce festival. La moyenne d’âge des artistes qui vont se produire est sous la barre des trente ans. "A nous, jeunes musiciens, de renouveler notre public", indique Marie Wacquez. A cette jeunesse s’ajoutent les horizons divers de ces artistes, musicaux ou géographiques, car plus de dix nationalités composent la programmation, consultable sur www.festivalvajouerdehors.com

Pas avare de défis, l’organisation est même allée jusqu’à créer un opéra qui sera joué à deux reprises mercredi et vendredi soirs à 20h30 sous chapiteau à Cheverny. Il s’agit d’Ombra, un opéra du XIXème siècle d’Ugo Bottachiari. "Nous sommes en résidence depuis la semaine dernière pour être prêts mercredi". Car c’est une création de A à Z, du spectacle en lui-même jusqu’à la conception des costumes et des décors, et même du montage du chapiteau !

Par Nicolas Terrien | Publié le 16/08/2016

Partager