Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

"Réparer les vivants" : l'adaptation d'un best-seller au cinéma

Le livre de Maylis de Kérangal a inspiré la réalisatrice Kattel Quillévéré dont le film éponyme est sorti mardi. La blésoise Annie Huet propose une lecture ce mercredi soir dès 18h30 aux Lobis, avant la projection du film. En attendant la version théâtrale les 8 et 9 novembre à la Halle-aux-Grains.

Un livre, une pièce de théâtre et un film ! Le livre "Réparer les vivants" de Maylis de Kérangal inspire les artistes et les programmateurs culturels blésois ! Pourtant, le sujet central du roman est difficile. En effet, le don d’organe reste un tabou qui nécessite une information vers le public. Il y a déjà plusieurs mois qu’Annie Huet propose une lecture concentrée en 1h15. "Il faudrait entre 9 et 10 heures pour lire le roman dans son intégralité, explique la directrice de l’Espace Culturel Porte-Côté à Blois, aussi je me concentre sur la course contre la montre entre le prélèvement et la transplantation". Ce mercredi soir à 18h30, elle lira son texte remanié au cinéma Les Lobis, juste avant la projection du film à 20h30.

C’est avec beaucoup de délicatesse que Kattel Quillévéré livre son adaptation du livre à travers son film sorti mardi. Emmanuelle Seigner et le rappeur Kool Shen incarnent le rôle des parents du jeune Simon, en état de mort cérébrale après un accident de la route. Rapidement, ils sont confrontés à une terrible décision : doivent-ils accepter que l’on prélève le cœur de leur fils pour sauver une femme en attente d’une greffe providentielle ?

Ce sujet de société magnifié par Maylis de Kérangal a aussi inspiré Emmanuel Noblet qui après lecture du livre dès sa sortie en 2014 a décidé de le porter à la scène. Et à le porter seul ! Son adaptation lui a valu bien des éloges dans le Off du festival d’Avignon en 2015.La Scène Nationale de Blois programme deux représentations les 8 et 9 novembre à la halle-aux-Grains de Blois. www.halleauxgrains.com

Par Nicolas Terrien | Publié le 02/11/2016

Partager