Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

L'esthète Pompidou honoré à Chambord

L'exposition événement "Georges Pompidou et l'art, une aventure du regard" est inaugurée ce week-end au château de Chambord. Elle est visible jusqu'au 19 novembre, et revêt déjà quelque-chose d'exceptionnel...

"L’œuvre d’art, c’est l’épée de l’archange et il faut qu’elle nous transperce", aimait à dire Georges Pompidou. A travers cette exposition, ce n’est pas la figure historique et politique du 2ème président de la Vème République qui est mise en avant, mais celle de l’amoureux des arts qui a collectionné et mis à l’honneur dans les lieux de pouvoir qu’il a fréquenté ces œuvres qu’il aimait tant.

Qu’ils s’agissent des artistes modernes ou des avant-gardistes des années 50-70, Georges Pompidou savait regarder, apprécier et juger tous les styles : figuration, maîtres modernes, nouveau réalisme, abstraction, art cinétique... C’est toute cette diversité que l’on retrouve au château de Chambord à travers 90 œuvres prêtées par des particuliers, ou tirées des collections du Centre Pompidou, le grand partenaire de l’exposition dans le cadre de ses 40 ans. Ces pièces sont rarement présentées, et forment un ensemble exceptionnel qui fait de cette exposition une des plus importantes jamais proposées à Chambord.

Le visiteur est plongé dans un important pan de l’histoire de l’art du XXème siècle. Ici, un paysage sicilien de Nicolas de Staël  fait front à une toile de Pierre Soulages, plus loin, la Double  Métamorphose de Yaacov Agam côtoie la Gaby d’Estrées d’Alain Jacquet. Sous le regard de bronze du buste de Pompidou signé Etienne Hajdu, Bernard Buffet représente un spartiate intérieur et sous les voûtes à caisson de Chambord, le salon privé de Georges Pompidou à l’Elysée selon Pierre Paulin a été reconstitué. Au mur, le Tapis Vert de Georges Braque...

Par Nicolas Terrien | Publié le 16/06/2017

Partager