Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

La polyclinique se dote d'un robot chirurgical

Il répond au nom de code "Da Vinci" ... L'établissement de santé blésois vient d'acquérir cette technologie de pointe pour son plateau opératoire. Le public est invité à la découvrir vendredi et samedi dans le hall de la polyclinique.

"Nous sommes le 102ème établissement en France à nous doter de ce robot sur notre plateau technique, et le premier en Loir-et-Cher", se félicite Yvan Saumet, le directeur général de la polyclinique de Blois. Cet investissement de 1,2 M€ sera essentiellement orienté vers les opérations en urologie (prostate, rein), mais aussi en gynécologie et en ORL. "Le robot apporte plus de précision, permet de réduire la douleur, ainsi que la durée de séjour à la clinique", explique le Dr Arnaud Desgrippes, chirurgien urologue.

Car dans la course à la compétitivité entre établissements de santé, le robot Da Vinci est un atout incontestable. "Les jeunes médecins sont formés sur cette technologie, et bénéficier de ce plateau permet de les attirer", indique Yvan Saumet. Et cela semble fonctionner, puisqu’un quatrième chirurgien urologue rejoindra l’équipe de la polyclinique début 2017.

Après une journée de formation de son personnel ce jeudi, la polyclinique de Blois propose au public d’expérimenter l’appareil, et de s’improviser chirurgien l’espace de quelques minutes. "C’est grâce à nos patients que nous pouvons faire ces investissements, il est donc normal de leur faire découvrir dans quelles conditions ils seront opérés si le besoin s’en faisait ressentir". Le robot sera installé dans le hall vendredi et samedi de 10h00 à 18h00.

Par Nicolas Terrien | Publié le 29/09/2016

Partager