Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Les personnels de santé malades de leur système

Comme dans de nombreuses villes françaises, les personnels soignants se sont rassemblés à Blois ce mardi en début d'après-midi. Outre une reconnaissance de leurs compétences, ils réclament de meilleures conditions d'exercice à l'hôpital, et crient leur ras le bol.

130 personnes ont répondu à l’appel à manifester mardi après-midi devant la préfecture à Blois. Pendant qu’une délégation était reçue par le préfet, personnels hospitalier, professionnels de santé, médico-social et social expliquaient les raisons de la colère. "Nous n’avons plus affaire à des patients, mais à des objets", s’insurge Fabrice Heudebart, infirmier anesthésiste au Centre Hospitalier de Blois, en dénonçant les manques criants de personnels et de moyens.

A quelques mètres de là, Delphine Adam dénonce "la médecine low cost", et réclame plus de reconnaissance. Avec une vingtaine de ses collègues infirmières en bloc opératoire au CHB, elle fait partie des personnels non réquisitionnés qui ont pu joindre ce mouvement, "mais nous sommes toutes solidaires !" Depuis 31 ans, Catherine Touchard officie également au bloc : "les conditions de travail se dégradent de jour en jour. Nous ne sommes plus remplacés lors des départs en retraite ou des arrêts maladie ou maternité ! Nous ne pouvons plus faire face !"

Et les perspectives ne sont guère réjouissantes, compte tenu de la situation de la démographie médicale en Loir-et-Cher et des difficultés croissantes rencontrées par les services d’Urgences des hôpitaux. Le week-end dernier, le responsable départemental du SAMU/SMUR tirait encore une fois la sonnette d’alarme sur les réseaux sociaux. Une fois de plus pour le Dr Isaac Gbadamassi à la pointe de cette lutte depuis 16 ans ! Avec un seul urgentiste actuellement en activité à Romorantin, le service du Centre Hospitalier de Blois craint de devoir faire face aux manques dans les hôpitaux voisins. Avec les conséquences tant pour les personnels que les malades que dénoncent aujourd’hui les soignants...

Par Nicolas Terrien | Publié le 08/11/2016

Partager