Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

A l'écoute des "experts du vécu"

Le 1er Conseil départemental de consultation des personnes accueillies s'est tenu aujourd'hui à Blois. Une démarche à laquelle participent 25 bénéficiaires d'accompagnements publics dans le but de recueillir leurs attentes.

"Je pourrais vous faire un cours sur le 115, son histoire, son utilité et son évolution, mais je n’ai jamais dormi dehors. Ici, la parole est aux bénéficiaires, pas aux techniciens", illustre José Pires-Diez, le directeur régional de la FNARS. Les politiques d’accompagnement social imaginées par les experts institutionnels auraient la fâcheuse tendance à « oublier » de consulter les usagers potentiels eux-mêmes, d’où cette expérimentation lancée par la FNARS, le Fédération Régionale des Associations d’accueil et de Réinsertion Sociale.

En lien avec les services de l’Etat, il s’agit de créer des conseils départementaux d’usagers. Quatre sont lancés en région Centre Val de Loire, dont un en Loir-et-Cher. 25 personnes ayant été - ou étant toujours - en situation de pauvreté ou d’exclusion se sont retrouvées mardi dans les locaux d’Escale et Habitat. Sous forme d’ateliers, ces volontaires ont livré leur regard sur l’efficience – ou non – de plusieurs politiques publiques (centres d’hébergement, parcours d’insertion...), ou ont proposé des idées d’amélioration souvent sous l’angle local.

Pour José Pires-Diez, "Seules les personnes qui vivent réellement les difficultés peuvent nous éclairer sur ces dispositifs qui les concernent au plus près du terrain". Le bon sens près de chez vous. Reste à voir si cette expérimentation locale trouvera une pérennité dans le temps. "Nous sommes financés pour 2016 à l’échelle régionale. Les DDCSPP voudront-elles prendre le relais ? La FNARS ne le pourra pas, mais si un groupe de bénévoles souhaite se constituer..."

Par Nicolas Terrien | Publié le 13/09/2016

Partager