Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

L'école de Monthou-sur-Bièvre rebaptisée aux noms de Marion et d'Anna

Les deux jeunes femmes tuées lors des attentats des terrasses à Paris le 13 novembre 2015 avaient effectué leur primaire dans cette école. La municipalité a donc décidé de leur rendre cet ultime hommage samedi matin, entre fierté et émotion.

L’émotion suscitée par l’assassinat des deux jeunes femmes a largement dépassé les limites de la commune. En témoigne l’affluence samedi matin à Monthou-sur-Bièvre pour l’inauguration de cette école maternelle qui accueille 30 enfants depuis la rentrée. Dix mois et onze jours après la tragédie, les sentiments étaient mêlés. "Pour une commune, c’est toujours une fierté, une joie et un plaisir d’inaugurer une école, explique le maire, Michel Darnis, mais c’est aussi un moment solennel et émouvant en mémoire d’Anna et de Marion".

Les parents des deux sœurs Pétard-Lieffrig étaient présents, tout comme Jacques Moreau, leur oncle, qui a pris la parole au nom de la famille. Une intervention qui a raisonné comme un hymne à la tolérance et au vivre-ensemble. "A chaque fois qu’une école ouvre, c’est l’obscurantisme qui recule, et la culture qui gagne" a-t-il sobrement indiqué. "Le martyr d’Anna et de Marion est symbolisé de manière très forte par cette plaque".

Par Nicolas Terrien | Publié le 24/09/2016

Partager