Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Blois : l'eau de retour dans le giron municipal

Après le retour en gestion publique du stationnement, c'est au tour de l'eau. La Ville de Blois et Agglopolys ont décidé de gérer l'eau en régie à travers un nouveau service public, "l'Eau de Blois", depuis le 1er octobre. Qu'est-ce que ça change pour les abonnés ?

C’est un projet que le maire de Blois Marc Gricourt nourrissait dès son arrivée aux affaires en 2008. Un audit a été mené sur les 25 dernières années de DSP de Véolia, jusqu’ici délégataire du service pour la collectivité. Si ce dernier reste gestionnaire de l’usine des eaux de l’avenue de Verdun, il n’aura plus la main sur les décisions d’investissements et sur les prix de l’eau à Blois. "L’objectif est de garantir davantage de proximité dans le service rendu aux usagers", explique Jérôme Boujot, maire-adjoint de Blois et président du Conseil d’exploitation pour l’eau.

Ici, plus d’actionnaires à rémunérer, donc des marges financières plus larges qu’il reste à estimer. "Comme lors de la reprise du stationnement, nous nous donnons un an pour voir si les marges dégagées nous permettent de faire un geste en faveur des abonnés", indique Marc Gricourt. Les 12 000 clients blésois pourraient alors voir diminuer leur facture d’eau d’ici 2018. C’est tout du moins le souhait du maire. Cette décision clairement politique est aussi vu par Agglopolys comme annonciateur de la reprise par les EPCI de la compétence eau d’ici 2020 initiée par la loi NOTRe.

Cette réorganisation de la gestion de l’eau devra être aussi incolore et inodore que le liquide lui-même pour l’abonné. Après une première campagne d’information en juillet, les foyers blésois reçoivent en ce moment leur dernière facture à entête de Véolia, accompagnée d’une nouvelle lettre informative. Au client d’accepter les nouvelles dispositions contractuelles sur un formulaire joint, et le cas échéant de souscrire au prélèvement automatique. Les factures intitulées "L'Eau de Blois" seront adressées début 2017. Plus d'information sur http://www.eaudeblois.fr/

Par Nicolas Terrien | Publié le 06/10/2016

Partager