Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Migrants : le Loir-et-Cher devra accueillir 60 personnes supplémentaires d'ici la fin de l'année

Alors que le sort des migrants sera largement abordé sur les Rendez-vous de l'Histoire, les services de l'Etat en Loir-et-Cher dévoilent le plan de répartition des migrants de Calais dans le département.

Le Centre d’accueil et d’orientation (CAO) ouvert il y a un an dans les locaux de l’AFPA à Blois dispose actuellement de 50 places, dont 44 sont occupées à ce jour. A charge à la préfecture de trouver 60 places supplémentaires, suite à la décision du gouvernement de démanteler la "jungle" de Calais.

Ces personnes seront concentrées uniquement sur la Ville de Blois, et non dans d’autres communes du Loir-et-Cher.Des pistes sont lancées par la préfecture, notamment auprès des bailleurs sociaux, mais rien n’est encore décidé. La capacité du CAO sera donc de 110 personnes, accompagnées par l’ASLD dans leurs démarches administratives.

Par Nicolas Terrien | Publié le 06/10/2016

Partager