Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Michaëlle Jean : "L'Europe vit une sorte d'amnésie"

La secrétaire générale de la Francophonie et présidente des RVH 2016 prononce la conférence de clôture sur la thématique "partir, entre droit et nécessité". Une intervention empreinte de sa propre expérience, à l'heure où l'Europe vit une grave crise migratoire.

Elle avait 11 ans la petite Michaëlle lorsqu’elle et sa famille ont dû fuir la dictature des Duvallier en Haïti. L’accueil en terre d’adoption canadienne aura à jamais marqué celle qui devait devenir un jour la 27ème gouverneure générale et commandante en chef du Canada... Un parcours de vie qui donne une résonnance particulière à ce thème 2016 des RVH, « partir », alors que les réfugiés de guerre et migrants économiques continuent d’affluer vers l’Europe, dans l’espoir d’une vie meilleure.

L’Europe, dont la France, s’interroge pour apporter les réponses politiques les mieux adaptées à cet afflux, oscillant accueil et rejet. "Les européens doivent se souvenir qu’il n’y a pas si longtemps, certains d’entre eux cherchaient asile ailleurs", se contente de commenter Michaëlle Jean. La présidente des 19èmes Rendez-vous de l’Histoire de Blois s’est entretenue avec une dizaine de jeunes blésois dimanche après-midi, avant de partir prononcer la conférence de clôture d’un cru 2016 des RVH qui aura encore contribué à affiner nos réflexions personnelles.

Par Nicolas Terrien | Publié le 09/10/2016

Partager