Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Blois : une manifestation ouverte en soutien aux policiers

Une initiative du syndicat FO SGP police qui a réuni 120 personnes pour un défilé du commissariat du quai Saint-Jean à la préfecture mercredi midi. Toutes ont défilé en silence, sans banderole ni slogan, ni prise de parole.

Dans le cortège mercredi midi, des policiers bien-sûr, mais aussi des élus (notamment des maires et des conseillers départementaux), ainsi que de nombreux militants du Front National. "C’est une marche citoyenne ouverte", explique son organisateur, Stéphane Chimot, policier vendômois et secrétaire départemental de FO SGP Police (interview ci-dessous).

Cette marche organisée par un seul et même syndicat s’est déroulé au lendemain d’un rassemblement d’une trentaine de policiers mardi soir à Blois, la plupart non adhérents à telle ou telle représentation. S’agissait-il mercredi midi d’une reprise en main de la part des syndicats d’un mouvement qui leur échappe ? "Non, toutes les mobilisations sont nécessaires", balaye Stéphane Chimot, en rappelant les revendications d’une profession en quête de reconnaissance.

Mardi en début d’après-midi, une délégation a été reçue par le directeur de cabinet du préfet, soit deux heures avant la concertation locale animée par le préfet lui-même cette fois (une demande du gouvernement relayée cette semaine dans tous les départements de France). Une nouvelle rencontre est prévue le 3 novembre en Loir-et-Cher.

Par Nicolas Terrien | Publié le 26/10/2016

Partager