Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Toujours pas de repreneur en vue pour l'abbaye de Pontlevoy

Les acheteurs potentiels avaient jusqu'à lundi pour déposer une offre pour surenchérir sur le million cent mille euros fixé mi-décembre. Personne n'a fait de proposition à ce jour, et l'abbaye entre dans le giron de la banque HSBC France désignée adjudicataire d'office.

"Les délais étaient trop courts pour permettre à des investisseurs de se positionner", explique Hubert Armand, maire-adjoint de Pontlevoy. C’est en effet fin novembre que la municipalité a appris la vente aux enchères de l’abbaye au 15 décembre au tribunal d’instance de Blois sur décision d’HSBC France, créancier du promoteur américain Murray Wikol qui l’avait acquise en 2001 pour l’accueil d’étudiants de l’université du Mississippi.

A la barre du tribunal, aucun acquéreur ne s’est présenté pour 1,1 M€. Un délai s’est prolongé jusqu’à lundi dernier, sans plus de succès. Dès mardi, la banque officialisait sa reprise à la municipalité. HSBC dispose-t-elle d’un projet pour ce monument du XVIIème siècle, ou va-t-elle le mettre en vente ? "Au regard des contacts que nous avons, HSBC ne souhaite pas mettre en place une quelconque activité pour cette abbaye, indique Hubert Armand, son but reste de la vendre".

Mais selon la commune, des intentions de reprise existent. "Nous savons que HSBC a des pistes, et nous-même leur en avons fourni, poursuit le maire-adjoint de Pontlevoy, ce qui donnera plus de temps à des investisseurs de voir quel projet ils pourraient développer sur ce site". L’avenir de l’Abbaye de Pontlevoy devrait s’éclaircir courant janvier. Seule certitude, la 32ème édition du Festival de Musique se tiendra bien du 16 au 30 juillet 2017. A voir si elle pourra se dérouler au sein de l’abbaye ou pas...

Par Nicolas Terrien | Publié le 28/12/2016

Partager