Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Denys Robiliard chauffeur de taxi d'un jour !

Le député de Blois est passé derrière le volant d'un taxi ce mercredi après-midi. Une initiative originale proposée par la Chambre de métiers et de l'artisanat dans le cadre de la semaine de l'Artisanat.

Ce mercredi matin, le maire de Blois Marc Gricourt s’est essayé au métier de chocolatier chez Stéphane Buret. Trois autres élus ont joué les chauffeurs de taxi, dont la conseillère régionale Audrey Rousselet lundi, le maire-adjoint de Blois Jérôme Boujot mardi, et donc le député de Blois ce mercredi. C’est au volant de la voiture de Pierre Bouffart, artisan taxi à Blois, que Denys Robiliard est arrivé devant les locaux de Plus FM pour sa dernière course de la journée. "Quel plaisir de pouvoir emprunter les couloirs de bus", plaisante le député, avant de reprendre son sérieux. "Je trouve que c’est bien de pouvoir découvrir les métiers. Un député doit savoir écouter pour bien faire son travail législatif".

Assis sur le siège passager, Pierre Bouffart prodigue ses conseils à son apprenti du jour. "Nous partons de Plus FM pour aller à la gare de Blois, donc c’est forcément du tarif C. C’est parti !" Concentré sur la route, le député entend l’artisan taxi, également premier vice-président de la Chambre de métiers. "Cette opération est une belle occasion d’expliquer ce qu’est notre métier au quotidien. Nous disposons d’une règlementation spécifique, mais nous ne sommes pas dans la même situation que les taxi parisiens". En effet, Über n’oppose pas de concurrence frontale aux 18 artisans taxis de la gare de Blois. Cette année encore, l’opération "Artisan d’un jour" a rencontré un beau succès.

Par Nicolas Terrien | Publié le 15/03/2017

Partager