Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Des temps difficiles pour les abeilles

Les 6 ruches installées sur le toit de la bibliothèque Abbé Grégoire de Blois ont livré leur production de miel samedi matin. Mais cette année, la récolte est plus que modeste, du fait des mauvaises conditions climatiques du printemps, mais aussi du frelon asiatique.

Autour de nombreuses animations au sein de l’espace Jeunesse, les apiculteurs du Loir-et-Cher ont procédé à la récolte en public ce samedi matin. L’occasion de rappeler l’importance – pour ne pas dire le rôle crucial – que jouent les abeilles dans le maintien de la biodiversité.

Mais les temps sont durs pour les "sentinelles de l’environnement"... Les précautions prises cet hiver par le Syndicat des Apiculteurs de Loir-et-Cher n’ont pas permis d’éviter les pertes de population. L’activité des abeilles a aussi fortement pâti de la mauvaise météo printanière, les fleurs d’acacia ayant été fragilisées par les pluies. La récolte 2016 reste modeste, d’autant que le miel a déjà cristallisé dans les ruches.

Agglopolys a profité de l’événement pour promouvoir sa nouvelle application "Sauvons les abeilles". Ces dernières sont très fortement menacées par la prolifération du frelon asiatique, d’où le choix de l’Agglo de procéder à la destruction systématique des nids chez les particuliers qui en font la demande.

Par Nicolas Terrien | Publié le 18/06/2016

Partager