Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Euro 2016 : Paroles de supporters blésois

L'obstacle allemand est franchi, même si ça a été dur ! Il aura fallu au moins laisser passer 45 minutes avant d'y croire vraiment. Sur la "fan-zone" de Semprun à Blois jeudi soir, chacun y va de son petit commentaire, en attendant les portugais.

Le jour de gloire est arrivé ? Pas encore, il faudra attendre dimanche, à condition que Griezmann et ses coéquipiers ne supplantent Ronaldo et sa seleçao. Mais jeudi soir, c’est une barrière psychologique qui a été franchie. "C’était un match d’une intensité extrême et qui efface Séville et Guadalajara", commente un jeune blésois, en souvenir des déboires français face à la Mannschaft. Paul et Juliette ont suivi la rencontre sans décrocher leur regard de l’écran. "Deux grandes équipes avec côté français un énorme Griezmann et une équipe performante, hormis Payet". Pour la jeune femme, "le plus dur, c’était les allemands. On la tient la finale !"

Vraiment ? Les portugais de Ronaldo n’ont pas convaincu les spécialistes du ballon rond jusqu’ici, mais ils se sont bel et bien hissés en finale. "J’avais pronostiqué une finale France-Portugal", rappelle Pedro Bompastor, l’entraîneur des Portugais de Blois. Entre pays de vie et pays de cœur, difficile de choisir, évidemment (interview ci-dessous). Au petit jeu des pronostics, il s’avance tout de même : "victoire des portugais à la séance des tirs au but !", prédit-il, immédiatement chambré amicalement par ses collègues restés à Semprun. En tout cas, c’est la plus belle affiche qui soit pour Pedro !

Par Nicolas Terrien | Publié le 08/07/2016

Partager