Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

Tourisme : repartir du bon pied en 2017

Certes, le Centre Val de Loire aura été moins touché que Paris et la Côte d'Azur par les baisses de fréquentation, mais 2016 restera tout de même comme une année en demi-teinte. Les opérateurs du tourisme se tiennent prêts à aborder la saison 2017 qu'ils espèrent évidemment meilleure.

Les attentats auront découragé bon nombre d’étrangers à venir passer leurs vacances en France... En Loir-et-Cher, ils représentent 38% de la fréquentation touristique, alors que les nationaux sont restés dans leurs frontières. Cette situation permet en partie d’équilibrer les tendances sur la destination, et d’amortir au final les tendances observées l’an dernier dans la capitale et dans le sud de la France. On notera aussi que les inondations de juin n’ont guère incité les visiteurs à venir découvrir les richesses du Val de Loire...

"La majeure partie des sites de visite ont vu leur fréquentation reculer en 2016", confirme Philippe Douin, le directeur de l’Agence Départementale du Tourisme. Heureusement, certaines locomotives sont restées sur de bons rails, à l’image du ZooParc de Beauval. Le site a enregistré 1,350 million d’entrées l’an dernier, et vise 1,5 million pour 2017. "L’année démarre très fort, et cet objectif qui semble ambitieux me paraît tout à fait atteignable", indique Stéphanie Neuer, la directrice commerciale du zoo. "Notre clientèle est constituée à 95% de français, donc nous ne sommes pas impactés par le repli de la clientèle étrangère".

En Loir-et-Cher, c’est traditionnellement avec la bourse d’échange touristique que débute la saison. Un événement qui s’est déroulé ce mardi à l’Espace Chavil de Chailles à l’initiative de l’Agence Départementale du Tourisme et de la Chambre de commerce et d’industrie. "C’est lors de ce carrefour que les professionnels se rencontrent, échangent leurs documentations et se tiennent informés des nouveautés de la saison", précise Claude Beaufils, le président de l’ADT 41. Et bien-sûr, tous souhaitent une meilleure saison qu’en 2016 !

Par Nicolas Terrien | Publié le 14/03/2017

Partager