Radio Plus FM

La radio du Loir-et-Cher

écoutez le direct

A vos fourneaux, et imaginez la spécialité blésoise

Si Strasbourg a sa choucroute, Marseille sa bouillabaisse et Toulouse son cassoulet, quid du plat typiquement blésois ? Il faut se rendre à l'évidence, il n'existe pas, d'où ce concours lancé par la Ville de Blois pour créer la spécialité gastronomique locale.

Certes, il aurait existé à la Renaissance « la galimafrée », une sorte de fricassée de volaille frite à la graisse animale enrobée d’une sauce au vin et aux épices. Evoquée par Taillevent et Rabelais, son origine serait même médiévale. Mais lors des distinctions identitaires des régions de France au XIXème siècle, le Centre a encore oublié de se doter – outre d’un nom - d’un plat typique qui la distingue… Cela pourrait paraître anecdotique, sauf que ce déficit d’identité gastronomique porte une nouvelle atteinte à un territoire ligérien qui peine à s’affirmer dans le concert des régions de France…

Mais il n’y a pas de fatalité. Riche de son histoire, le Val de Loire ne manque pas de produits du terroir qui ne demandent qu’à être accommodés par des esprits créatifs. Pourquoi pas le vôtre ? C’est le défi que la Ville de Blois vous propose de relever en lançant le concours « quel plat pour Blois ? » Ouvert à tous, il s’agit d’imaginer un plat salé et un plat sucré avec quelques critères imposés. Pour le premier, il faudra partir sur une volaille, du vin local et des épices ; pour le second, du chocolat et des fruits de saison.

Inspiré ? Alors le concours est ouvert jusqu’au 4 juillet. Après avoir éprouvé sa recette, il suffit de remplir le formulaire d’inscription sur www.blois.fr/platpourblois. Une pré-sélection de 8 candidats sera dévoilée à la rentrée de septembre, avant la grande finale du 24 septembre lors de la Fête de la Gastronomie. Bonne chance !

Par Nicolas Terrien | Publié le 07/06/2016

Partager